Carbonnades flamandes

Publié le par Nathalie

Assiette.jpg

L’idée de faire ce plat pour recevoir du monde m’est venue au hasard de quelques pages Internet. Je cherchais un plat à la fois réconfortant et présentable que je pourrais servir avec une bonne purée de pommes de terre (qui me faisait envie depuis longtemps) et que je pourrais préparer un peu à l’avance pour ne pas passer ma journée aux fourneaux.

Je n’avais jamais entendu parler des carbonades flamandes, mais, à force d’en lire les éloges, j’ai fini par me décider.

C’est un plat originaire du Nord de la France et de Belgique, mais je n’en ai pas trouvé l’histoire exacte.

Je ne reprends ici aucune recette précise. Toutes celles que j’ai trouvé sont différentes.

Aussi, j’ai décidé de la faire à ma façon (que les Flamands me pardonnent si ça n’est pas LA façon).

Pour 4 personnes (gourmandes)
- 1,2 kilos de bœuf à bourguignon (collier, gîte….)
- 3 oignons
- 75 cl de bière blonde
- 50 g de beurre
- 2 tranches de pain
- moutarde
- bouquet garni (thym et laurier)
- 2 cuillère à soupe de cassonade ou sucre brun
- 1 cuillère à soupe de fond de viande
- sel, poivre

La veille

Préparez et sortez tous les ingrédients :

- coupez les oignons en rondelles (pas trop fin, ça cuira longtemps)
- coupez le bœuf en gros cubes de 4/5 cm de côté
-  tartinez généreusement les tranches de pain avec la moutarde

Dans une grande cocotte, faites chauffer le beurre. Une fois qu’il est bien chaud, jetez-y la viande et faites bien dorer.

Quand le bœuf est coloré de toutes parts, retirez-le de la cocotte et réservez.

Dans la même cocotte, jetez les oignons et faites les suer. Dès qu’ils ramollissent un peu, saupoudrez des 2 cuillères à soupe de sucre et laissez caraméliser 1 ou 2 minutes.

Déglacez avec un peu de bière.

Remettez le bœuf, salez, poivrez, parsemez la cuillère à soupe de fond de viande et déposez le bouquet garni.

Couvrez la préparation du reste de bière (jusqu’à couvrir la viande).

Déposez les 2 tartines moutardées sur la préparation.

Couvrez et laisser mijoter à feu doux pendant 2 heures.

Le jour J :

La sauce a figé et le plat a l’air peu ragoûtant. Mais à l’odeur, on sait que c’est réussi, donc pas de panique !

Fige.jpg

Remettez à chauffer à couvert 1 heure à feu très doux et découvrez le dernier 1/4 d’heure pour diminuer la sauce.

Retirez la viande et mixez la sauce. En effet, le pain peut laisser des "grumeaux" pas très esthétiques.

Servez avec une bonne purée (si, si, depuis le temps que j’en veux, c’est avec une purée !) ou des pommes de terres vapeur ou des frites, pour faire plus "couleur locale" !

NB : c’est un plat super simple à réaliser et qui embaumera votre cuisine. Le point positif non négligeable, c’est qu’il se fait quasiment tout seul et que le jour où les invités sont là, vous ne passez pas la soirée dans la cuisine !

Je note aussi que, comme le Bourguignon, ce plat est encore meilleur réchauffé, re-réchauffé, re-re-…

Publié dans Plats

Commenter cet article

lyaganna 03/03/2010 20:32


bjr

je suis belge d origine, ta carbonnade a l air bien bonne ainsi que la purée!!
juste un petit avis, enfin c le mien choisis plutot une biere brune ou ambree plutot que blonde le gout n en sera que meilleur ( exemple une chimay bleue c exelent) ce que je fait aussi c que je
rajoute parfois un peu de speculoos dedans pour donner du liant a la sauce et un petit gout
voila voila en tous belles reusssite et en esperant que le plat t ai bien plu.


Funrabbit 04/03/2010 09:28


Merci beaucoup pour ce conseil : j'essaierai avec la Chimay et les spéculoos :-) Mais j'avoue que lorsque j'ai de la Chimay à la maison, je ne résiste pas et il m'en reste rarement pour la
cuisine... La bière belge, c'est ma petite faiblesse ;-)