Onigiris au thon épicé

Publié le par Nathalie

Onigiris.jpg

Toujours dans ma période «exotique», je découvre l’onigiri.

C’est la façon que les japonais on trouvé pour confectionner des sandwiches sans pain ! En fait, il s’agit de riz fourré (en ce qui me concerne au thon) qui se consomme en en-cas.

Normalement, j’aurais du attendre d’avoir un moule spécifique, mais vu que j’ai fait cuire du riz pour expérimenter une technique sans rice cooker, il a bien fallu que je m’en serve !

D’ailleurs, à ce sujet, j’ai trouvé un procédé bien moins risqué (et moins long aussi) que la casserole !

En fait, pour faire cuire du riz correctement quand on n’a pas envie d’investir dans un cuiseur vapeur, il y a le micro-ondes ! On oublie trop souvent que si on les paye une fortune, c’est pas seulement pour réchauffer le café du matin, on peut en faire plein de chose (et tout se trouve dans le mode d'emploi) !

Donc, pour faire cuire 1 tasse de riz, ajoutez 2 tasses d’eau, mettez le tout dans un récipient adapté (saladier arcopal par exemple) et mettez à 900 watts pendant 17 minutes !

J’ai d’ailleurs réitéré l’expérience hier avec du riz thaï (pour lequel la cuisson est habituellement plus courte que le riz à sushis), j’ai suivi exactement le même mode opératoire et j’ai obtenu un plat de riz savoureux !

Technique adoptée :-)

Pour 15 petits onigiris

- 1 tasse de riz
- 1 boîte de thon blanc (90g)
- 1 cuillère à soupe de mayonnaise
- 1 cuillère à soupe de gomasio
- 3 cuillères à soupe de vinaigre à sushis
- 1 cuillère à café de raifort
- Nori (optionnel)

Onigiris2.jpg

Préparation

Faites cuire le riz comme vous préférez.

Assaisonnez-le avec le vinaigre et le gomasio.

Égouttez le thon puis écrasez-le à la fourchette avec la mayonnaise et le raifort. Réservez.

Quand le riz est tiède (mais pas froid), commencez à façonner les onigiris : veillez à avoir un bol d’eau à proximité pour humecter régulièrement vos mains sinon le riz vous collera aux doigts !

Pour ma part, j’ai posé mes emportes pièces sur une planche à découper puis j’ai placé une petit cuillère à café de riz au centre et j’ai tassé avec les doigts.

Ensuite, j’ai ajouté une petite cuillère à café de thon épicé et encore du riz. Pour finir, j’ai tassé avec la paume de la main (faut pas hésiter !). J’ai retourné les emportes pièces et tassé de l’autre côté, puis, une fois sûre que ça ne bougerait plus, j’ai délicatement démoulé mes onigiris sur une assiette.

J’ai coupé des bandelettes de nori puis enveloppé mes «cœurs» (c’était la forme la moins complexe à recouvrir !).

Et voilà ! A servir nature ou avec de la sauce soja et du gingembre mariné !

Onigiris3.jpg

NB : c’est long à faire, mais ça vaut le coup. J’ai eu l’impression de transformer ma cuisine en atelier «pâte à sel» de classe de maternelle, mais c’était plutôt marrant ! Même le lendemain, c’est encore très bon ! Il paraît que ça peut se congeler, mais j’avoue qu’il ne m’en restait pas assez pour tenter l’expérience : faut croire qu’ils étaient vraiment réussis !

Commenter cet article

PIROULIE 08/03/2008 23:36

Merci beaucoup pour cette entrée hyper originale et qui change des traditionnels suchisDés que j'ai des invités j'en feraimerci et à bientôt

alexandra 26/01/2008 18:02

Miam j'adore ça, et en plus ils sont super beaux!