Tajine de poulet aux pruneaux et aux amandes

Publié le par Nathalie

Pas plus tard que la semaine dernière, je soupirais encore d’envie devant le tajine de Romain et je me disais que je ne serais jamais capable d’en faire autant…

Je suis allée au Maroc l’an dernier, et j’en ai ramené différentes épices, dont du ras-el-hanout en quantité. J’ai toujours pensé m’en servir, mais je n’ai jamais franchi le pas. Trop de bons souvenirs culinaires de ce pays : je n’avais pas très envie d’être déçue par mes préparations peu orthodoxes.

Et puis je me suis laissée tenter et convaincre. J’ai réalisé aujourd’hui mon premier tajine et c’était fabuleux ! Au départ j’avais prévu des doses pour 4 convives, en me disant que j'en mangerais toute la semaine et j'ai tellement aimé que je n'en ai laissé que très peu !

Pour le coup, je suis vraiment contente de moi :-)

Pour 4 personnes

- 4 hauts de cuisse de poulet
- 1 oignon
- 10 pruneaux
- 20 amandes entières émondées (environ)
- 2 cuillères à soupe d’amandes en poudre
- 1 cuillère à café de gingembre
- 1 cuillère à café de cannelle
- 1 cuillère à café de ras-el-hanout
- Huile d’olive non filtrée

 

Préparation

Coupez les pruneaux en 2, hachez l’oignon.

Faites chauffer 4 cuillères à soupe d’huile d’olive dans une cocotte, puis ajoutez l’oignon et la viande.

Saupoudrez des épices et de l’amande en poudre.

Faites colorer et ajoutez environ 10 cl d’eau, petit à petit, en décollant bien les sucs de cuisson du fonds de la cocotte.

Préchauffez le four à 160°.

Laissez mijoter à feu très doux pendant 5 minutes puis ajoutez les pruneaux coupés et les amandes entières.

Mettez encore un peu d’eau (un petit verre environ), puis couvrez et enfournez pendant 1 heure.

À mi-cuisson, arrosez le poulet avec la sauce pour que la viande ne sèche pas.

Servez bien chaud accompagné de semoule.

Si besoin, vous pouvez préparer le tajine à l’avance et le réchauffer au moment du service.

NB : Je n’ai pas de plat à tajine spécifique et j’ai réalisé le plat avec la cocotte en fonte familiale, déjà utilisée par ma mère pour nous régaler de ses goulash.

C’est un plat simple et bon. Comme dirait Romain : "Que la personne qui ose dire qu'il est difficile de cuisiner un tajine, lève le doigt (elle sera fouettée à coup de saucisses de Francfort)."

Publié dans Plats, Exotique

Commenter cet article

ROMAIN 07/04/2008 19:32

ouai à nous les vacances! je fais une virée sur Marseille pour acheter tout le nécessaire à la cuisine chinoise, japonaise, réunionnaise ca va déchirer grave!en tout cas ca fera du bien

ROMAIN 06/04/2008 18:16

Pour un coup d'essai c'est un coup de maitre !
il est trop beau ton tajine, je suis content que t'es essayé , maintenant tu peux tous les testerpour les makis, je n'ai pas encore de natte alors j'utilise du papier alu pour les rouler et ca le fait bien aussi!a plus

Choumie 06/04/2008 15:59

Ca y est, tu me donnes envie de faire un bon tajine, comme le tiens, bien épicés......

lory 06/04/2008 10:10

olala..cette photo est sublime...elle donne faim!Quelle belle recette!!

Biquette 06/04/2008 08:41

c'est marrant, j'ai mangé le même plat avant-hier soir (sans les amandes émondés et la cannelle): un délice!!!