Vendredi 15 août 5 15 /08 /Août 22:09


Ça commence à sentir bon les vacances ! Dans quelques heures, je serai sûrement perdue dans les monts du Jura, entre une fruiterie de Comté et une cave de vin d'Arbois…

Mais avant de partir, je voulais au moins éditer une dernière recette pour me donner bonne conscience.

C'est vrai que je publie au compte-goutte ces derniers temps. Et pourtant, c'est pas faute de cuisiner ! Le hic, c'est que j'ai la flemme de prendre l'appareil photo à chaque fois que je sors un truc comestible et plus ou moins présentable du four.

J'ai aussi beaucoup de recettes dans un dossier nommé "À publier"… Reste plus qu'à me rappeler comment je les ai faites (parce que je ne note pas tout systématiquement)…

Enfin bref, tout ça pour dire qu'aujourd'hui la recette est simple, récente (mangée il y a à peine 2 semaines) et infaillible (j'y arrivais déjà quand j'avais 12 ans) !

Pour 8 personnes
- 4 oeufs
- 100g de sucre
- 100g de farine
- 1 pincée de sel
- vanille liquide
- confiture de framboises
- sucre glace



Préparation

Préchauffez votre four à 180°.

Séparez les blancs et les jaunes d'œufs.

Blanchissez le sucre avec les jaunes, ajoutez une cuillère à café de vanille liquide.

Incorporez la farine.

Montez les blancs en neige bien fermes avec une pincée de sel.

Mélangez délicatement les blancs montés avec le mélange sucre, farine et jaunes d'œufs.

Disposez des feuilles de papier sulfurisé dans une plaque (40x40 environ) puis coulez la pâte dedans.

Enfournez environ 15 minutes.

Montage

C'est la partie délicate que beaucoup disent louper, mais si on a le truc et qu'on ne s'emmêle pas les pinceaux, ça peut devenir très simple !

Avant de sortir le biscuit du four, préparer votre plan de travail : tout doit aller très vite pour obtenir un roulé sans cassure.

Prenez un torchon propre et mettez le sous l'eau. Essorez-le puis disposez-le à l'endroit où vous démoulerez (attention, il doit être suffisament essoré, mais pas sec).

Sortez le gâteau puis retournez la plaque sur le torchon mouillé.

Retirez délicatement les feuilles de papier sulfurisé qui ont dû rester collées au dos du gâteau.

Saisissez le bord du torchon puis commencez à rouler la génoise (avec le torchon donc…) en prenant soin de serrer mais pas trop.

Laissez une trentaine de seconde puis déroulez délicatement le biscuit.

Retirez le torchon en dessous (sinon vous risquez de trop humidifier la génoise).

Garnissez d'une bonne dose de confiture et re-roulez le gâteau (il a dû garder le pli pris à chaud).

Laissez refroidir puis saupoudrez de sucre glace  et décorez de quelques framboises (si vous en avez).


NB : cette technique s'applique à tout biscuit roulé, pas seulement à la confiture : pour les bûches de Noël, c'est le même procédé !

J'ai souvent lu sur les blogs que certain(e)s d'entre vous obtenaient des roulés cassés. L'explication est simple, tout doit se faire à chaud avec la génoise ! C'est pour ça qu'on utilise un chiffon mouillé : pour éviter de se brûler la pulpe des doigts !

Je me rends compte que j'aurais dû faire des photos des étapes, mais je n'y ai pas pensé. Dès que j'en referai un, je comblerai cette lacune !

Par Funrabbit - Publié dans : Gâteaux, biscuits, cookies - Communauté : Les Passionnés de cuisine
Ecrire un commentaire - Voir les 14 commentaires
Retour à l'accueil

Nota bene

Reference sur Sites de cuisine

Social Network

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés